Avis de décès de Marc Henri Pasteur (1827-1909)

Madame Henry Pasteur, ses enfants et petits-enfants, Madame Amédée Lullin, Monsieur et Madame Adolphe Pasteur, Monsieur Etienne Duval, Monsieur et Madame de Candolle ont la douleur de faire part de la grande perte qu’ils viennent de faire en la personne de Monsieur

Henri PASTEUR

enlevé à leur affection le 16 mars.

L’honneur se rendra dimanche 18 courant, à 2 heures de l’après-midi, devant le cimetière du Petit-Saconnex.

Source: Journal de Genève, 17 mars 1909


Nécrologie

Nous apprenons, avec un vif regret, la mort de notre concitoyen M. Henri Pasteur. M. Pasteur, qui a fait presque toute sa carrière en Angleterre, où il était l’un des chefs de la maison de commerce Patry et Pasteur, était profondément attaché à Genève, où il venait toutes les années passer ses vacances. Il était arrivé à Genève samedi dernier, se réjouissant surtout d’assister au jubilé du Collège, dont il avait gardé le meilleur souvenir. Malheureusement, il fut atteint en route d’une broncho-pneumonie qui l’obligea à prendre le lit dès son arrivée, et dans la nuit de jeudi à vendredi il s’éteignait, à l’âge de 82 ans.

M. Pasteur, qui était beau-frère de M. Casimir de Candolle, ayant épousé une des filles du professeur Marcet, comptait de nombreux amis dans notre ville, dont M. William de la Rive, pour ne parler que des morts ; et les Suisses qui se rendaient à Londres trouvaient chez lui l’accueil le plus hospitalier. Il était grand amateur d’alpinisme et avait fait l’ascension, entre autres, du Mont-Blanc et du Mont-Rose ; il était membre de l’Alpine Club anglais. Il s’occupait beaucoup d’horticulture et avait installé dans sa campagne du Grand-Saconnex une serre chaude où il avait rassemblé une collection de plantes exotiques très remarquable.

Sa mort sera vivement ressentie par tous ceux qui ont eu le privilège de le connaître. Nous exprimons à sa famille et à ses amis notre sincère sympathie.

Source: Journal de Genève, 17 mars 1909

Laisser un commentaire