Le Domaine de Saint-Maurice, propriété des Pasteur de 1730 à 1789

Propriété, dans sa presque totalité, de l’État de Genève, l’ensemble des terrains du domaine de Saint-Maurice recouvre aujourd’hui plus de 30 hectares et s’étend du chemin du Petray à la route de Thonon. C’est en 1399 qu’apparaît, dans les textes, une terre située au midi du village de Saint-Maurice, sur laquelle s’élèvera plus tard la ferme de Saint-Maurice. Continuer la lecture de « Le Domaine de Saint-Maurice, propriété des Pasteur de 1730 à 1789 »

La fille du Sieur Pasteur

A l’est de la Nouvelle-Écosse et de l’île voisine de Cap Breton, les Français avaient fondé, quelques années auparavant, une colonie dans la baie de Placentia, sur la côte sud de Terre-Neuve. Le sieur Parât, gouverneur de Placentia, rapporte à Louis XIV, en 1686, que, par suite des mesures qu’il a prises, il ne reste plus qu’une seule famille huguenote dans cette colonie. Continuer la lecture de « La fille du Sieur Pasteur »

La vigne historique de Louis Pasteur

En 1874, Louis Pasteur acheta une première parcelle de terre de 12 ares 50 au Nord d’Arbois, près de Montigny au lieu dit « Rosières ». C’était une partie du noyau d’élite du terroir viticole arboisien puisqu’elle avait appartenu à l’abbaye Bénédictine de Rosières, située à quelque distance de là, dans la vallée de la Cuisance. Continuer la lecture de « La vigne historique de Louis Pasteur »

Les médaillés de Sainte-Hélène

La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 390 000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815. Parmi ces médaillés, il y avait 6 Pasteur… Continuer la lecture de « Les médaillés de Sainte-Hélène »

Le paquebot Pasteur

Lancé le 2 juin 1966 à Dunkerque, après avoir été d’abord baptisé AUSTRALIEN et prévu pour la ligne Marseille-Australie. Il est finalement modifié avant son lancement pour la ligne d’Amérique du Sud, qu’il assure de novembre 1966 au 16 septembre 1972, date de la fin du dernier voyage d’un paquebot des MM, 121 ans après le premier départ en octobre 1851. Après une carrière sans histoire, il est vendu en octobre 1972 à la Shipping Corporation of India, qui le rebaptise CHIDAMBARAM affecté à la ligne Madras-Singapour. Incendié en février 1985, il sera démoli à Bombay.

Source: Philippe Ramona, Histoire des Messageries Maritimes.

Lieux d’origine des Pasteur en Franche-Comté

Lieux d’origine, d’habitation et de déplacements successifs des Pasteur en Franche-Comté

D’où vinrent ces premiers Pasteur lorsque, abergeurs parmi d’autres, vers le treizième siècle sans doute, un peu avant ou un peu après, ils colonisèrent les hautes terres de la région de Mouthe en grande partie vierge jusque-là de présence humaine permanente ? Probablement de Suisse et de Savoie, comme beaucoup de leurs compatriotes. Continuer la lecture de « Lieux d’origine des Pasteur en Franche-Comté »

Bourreaux et guérisseurs dans le pays de Vaud

On sait quelles étroites relations ont longtemps existé entre l’exécuteur de la justice et la pratique, plus ou moins avouée, parfois officiellement reconnue, de l’art de guérir. Voici qu’en 1384 le bourreau de Cossonay, Nicolet Quinnaz, teste. Il ne se borne pas à faire de nombreux legs pies, entre autres à l’abbaye du Lac de Joux et aux deux couvents de Lausanne, prêcheurs et mineurs; ce qui nous intéresse est de le voir revendiquer sa qualité de bourgeois et déclarer sa volonté d’être inhumé dans l’église, avec père et ancêtres. En général, même lorsqu’il est apprécié pour son habileté de guérisseur, le bourreau était rangé parmi les intouchables, les parias, hors cadre. Ce n’était apparemment pas le cas au XIVe siècle dans cette partie du pays. Continuer la lecture de « Bourreaux et guérisseurs dans le pays de Vaud »

Étymologie du patronyme Pasteur

Extrait du Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française

PASTEUR [past(∞)R] n. m.

REM. à la différence de pastour et de pastoureau, pasteur n’a pas de forme féminine; on emploie bergère. Continuer la lecture de « Étymologie du patronyme Pasteur »

Origine du patronyme Pasteur

Le nom de famille Pasteur tire son origine d’une occupation. Le nom vient du mot « pasteur », qui signifie « berger »; le porteur original de ce nom était donc un berger et il était identifié comme tel. Parmi les variantes de ce nom, nous retrouvons Pastour, Pastor, Pastorelli, Pastre ou Pfarrer en allemand. Continuer la lecture de « Origine du patronyme Pasteur »