Jaques Pasteur, mestre-de-camp dans l’armée du Roi XIV

Dans l’Inventaire sommaire des archives historiques (archives anciennes, correspondance) du Ministère de la guerre, il est fait mention du mestre-de-camp Jaques Pasteur dans le cadre de la guerre qui oppose en 1702 la « Grande Alliance » (regroupant les Provinces-Unies, l’Angleterre et le Saint-Empire) à la France et à l’Espagne.

[…] « capitulation et conditions sur lesquelles le mestre-de-camp Jaques Pasteur présente (propose) de lever 8oo dragons arquebusiers, savoir: 3oo à cheval et les 5oo restans à pied» pour la garde du terrain depuis Halen jusqu’à la Meuse, approbation par le roi de cette proposition[…]

Laisser un commentaire